La mort des vielles remises

Quand nous avons acquis le terrain il y a un an et demi, nous avons hérité également des vielles remises qui comportaient un grand risque d’effondrement. On voulait démolir ces remises depuis un moment, mais nous n’avons jamais eu le temps de s’en occuper car notre chantier avait, et a toujours, priorité.
Finalement nous avons prévu environ trois jours pour la démolition des cinq vielles remises cet été.

Alte Scheunen vorher

Nous étions quatre. Il faisait super chaud la première semaine d’août et le travail était très pénible et un peu dangereux. Il y avait le risque que des vieilles briques nous tombent sur la tête, des clous rouillés pouvaient percer nos chaussures (ce qui s’est d’ailleurs produit plusieurs fois) et un risque de contact avec des produits dangereux, qui étaient stocké dans des sacs et des barils dans les hangars, mais cela se bien passé.

Il nous a fallu cinq jours pour démolir au moins trois des cinq remises. Nous avons rempli une benne pour le bois d’un volume de 15 m3, une benne pour le bois de 30 m3 et une benne pour le gravats de 7,5 m3.

Nous sommes très satisfaits du résultat. Maintenant, il faut apporter de la bonne terre du jardin et du compost mélangé avec le sable des Landes pour pouvoir créer de la verdure avec des arbustes et plantes vivaces. J’espère pouvoir bientôt publier les premières plantations dans la section jardin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s