Nos abeilles et leurs piqûres

La fin tragique d’une très belle journée
Vendredi dernier, nous voulions seulement faire la visite de printemps chez nos abeilles. Tout a bien commencé…
Dans la ruche Dadant ‘point jaune’, la colonie se développe lentement mais, régulièrement. Cette colonie est un petit essaim de notre première colonie d’abeilles. Les 3 nouveaux cadres – incorporés il y a 2 semaines – se remplissent lentement. Ils ont commencé à stocker du pollen dans un des nouveaux cadres. Il n’y a qu’un seul cadre qui m’inquiète. Il y a beaucoup de couvain de faux-bourdons et il est construit d’une manière très étrange. J’espère que la reine va bien.

La colonie d’abeilles de la ruche Dadant « losange rouge » est sur le point d’exploser. Nous avons ajouté la première hausse il y a 2 semaines et elle est pleine aux 2/3. Un contrôle correct n’a pas pu être effectué, car les abeilles sont devenues nerveuses et l’enfumoir ne marchait plus. Nous avons décidé d’interrompre le contrôle et d’installer une autre hausse le lendemain, car les abeilles ont besoin d’espace, sinon le risque d’essaimage augmente.

Malheureusement, nous avions oublié d’échanger le plateau de sol. J’ai préféré le changer le soir même, afin d’éviter de déranger les abeilles à nouveau le lendemain.
Nous sommes retourné dans le noir chez les abeilles (première erreur) équipées d’une petite lampe (deuxième erreur), nous avons pensé l’enfumoir ne pas nécessaire (troisième erreur) et j’ai mis des baskets au lieu de bottes en caoutchouc (quatrième erreur).
Nous avons glissé en soulevant le corps de ruche avec la hausse et nous avons perdu l’équilibre. Les blocs de bois précédemment posés pour placer la ruche se sont retournés, ce qui a rendu les abeilles vraiment dingues. Nous avons seulement eu le temps de tout mettre sur le nouveau plateau de sol et nous avons dû courir, parce qu’elles attaqués. Les premières abeilles sont rentrés dans mon pantalon et ont piqué. Cela fredonnait partout. On a couru partout. Pour les gens de l’extérieur, ça devait paraître amusant.
Il nous a fallu beaucoup de temps pour enlever les abeilles de nos vêtements. Les abeilles rampaient encore partout. El Jefe a été piqué à la tête et aux bras. Heureusement, cela m’a été épargné, mais mes jambes et mes chevilles resemble à une groseille à maquereau. Heureusement, nous ne sommes pas allergiques. Nous avons chacun 10 à 12 piqûres. Malheureusement, beaucoup d’abeilles sont mortes pendant notre action idiote.

Le lendemain, nous avons ajouté une hausse dans chaque ruche Dadant – préparé les dans l’après-midi. Maintenant, on laisse les abeilles tranquilles pendant deux semaines. De plus, j’ai installé une petite ruchette avec 3 cadres gaufrés, au cas où une colonie d’abeilles commencerait à essaimer. Il est encore trop tôt pour essaimer, mais on ne sait jamais….

Pour les abeilles dans la ruche Kenyan, nous effectuerons la visite de printemps en deux semaines. Ici, nous n’avons rajouté un cadre supplémentaire au bord du nid afin que la reine ait suffisamment d’espace pour pondre.

20190331_113757

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s